Welcome

Être vegan, une tendance ou un réel mode de vie ?

La tendance vegan est de plus en plus en vogue. Le rejet de la souffrance animale, la crise alimentaire et les préoccupations environnementales sont à l’origine de ce mode de vie. Une tendance qui n’est pas seulement d’ordre alimentaire mais une véritable façon de vivre. La rédaction Beautistas fait le point sur la tendance vegan.

Végétarien, végétalien, vegan ?

Entre les scandales alimentaires et les préoccupations environnementales, certaines personnes ont décidé d’adopter un régime, voire un mode de vie où la viande et les produits provenant d’animaux sont interdits. Le régime végétarien, végétalien, vegan…, on se mêle un peu les pinceaux entre toutes ces tendances alimentaires. Faisons le point.

Végétalien : pas de chair animale mais aussi pas de produit d’origine animale comme les produits laitiers, les œufs, le miel…

Vegan : pas de chair animale, pas de produit d’origine animale mais aussi pas de produits issus de l’exploitation animale : les vegans ne portent pas de fourrure, de cuir, de laine, n’achètent pas de produits cosmétiques ou ménagers contenant des matières animales et ayant été testées sur les animaux. Un mode de vie qui ne les autorise pas non plus à se rendre à des spectacles exploitant les animaux (zoo, cirque, corrida…).

Vegan, un mode de vie à part entière

Vivre en refusant de consommer tous les produits issus du monde animal, voilà le mode de vie des vegans. Ce terme anglais vegan ou veganisme a été inventé en 1944 issu du mot végétarien. Il désigne à la fois un régime alimentaire mais aussi un mode de vie. Il ne s’agit pas seulement d’un choix de santé ou écologique, il va encore plus loin : un choix éthique, moral, voire politique.

Le vegan se base donc sur le refus de l’exploitation animale. Ils ne représentent que 1% des végétariens, et leur mode de vie est beaucoup plus écologique que les autres tendances veggie. De nombreux experts affirment qu’il est essentiel de se tourner vers une alimentation végétale pour « sauver » notre planète. Leur mode de vie semble être très difficile à adopter dans un monde où la consommation prend tous ses droits, un monde où la tendance culinaire est à son apogée, et où la mode et la beauté règnent.

Zoom sur la cosmétique vegan

La tendance vegan s’étend jusqu’à la cosmétique : interdiction des tests sur animaux et ingrédients issus d’animaux dans les produits. Les vegans sont très attachés à la cosmétique bio, qui s’affiche clairement du côté des défenseurs des animaux. Même si la cosmétique bio reste un marché de niche, de plus en plus de marques sont attentives aux demandes et aux attentes des vegans. De nombreuses marques ne font plus de tests sur les animaux (The Body Shop), mais cela n’empêche pas qu’ils utilisent des ingrédients d’origines animales comme la cire d’abeille ou la lanoline (graisse de laine). Ce dernier critère ne répond donc pas au mode de vie des vegans. Certains ingrédients prescrits sont remplacés par des ingrédients alternatifs : la cire d’abeille par différents mélanges de cires végétales, idem pour la lanoline. La France commence à être sensible à la demande des vegans dans le domaine de la cosmétique, même si elle est très loin par rapport à d’autres pays européens comme l’Allemagne, pionnière dans ce domaine.

Être vegan, une tendance pour les uns et un mode de vie pour les autres. Pour certains il est difficile de comprendre ce fonctionnement, incompatible avec le mode de vie d’aujourd’hui. De nombreux blogs et livres proposent des recettes et autres astuces pour ceux qui sont tentés par le mode de vie des vegans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *